© NeuroSources 2017 2020

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

Deuil

          "La perte d'un être cher est une période éprouvante pour chacun et lorsqu'il s'agit d'accompagner la personne que l'on aime tout au long de sa maladie, plusieurs émotions nous submergent.

J'ai d'abord eu le choc de la nouvelle, puis le déni, la colère, l'espoir de la guérison et finalement la certitude de son départ. 

Gérer toutes ces étapes n'était pas chose facile mais les séances de NeurOptimal que j'ai suivies tout au long de ce parcours m'ont apporté toute l'aide indispensable.

Lorsque j'allais à une séance envahie par mes peurs ou dans un état de tristesse infini j'ai découvert que je ressortais plus sereine, plus lucide, sachant que je pourrai faire face à la situation. Les nuits qui suivaient n'étaient plus agitées mais au contraire je dormais d'un sommeil réparateur.

Bien entendu les émotions restent toujours présentes, mais le NeurOptimal nous aide à les définir, les gérer, les vivre avec lucidité, sans crainte et il nous aide à nous recentrer sur nous mêmes. Suite à une de ces séances, j'ai découvert que j'avais "géré la situation", que j'avais été bien présente pour les autres mais que je m'étais oubliée moi. Le fait de me recentrer sur moi-même m'a permis un meilleur accompagnement de l'autre, j'ai pu lui offrir ma présence et mon aide jusqu'au bout sans être anéantie par sa mort.

Elle est partie sereinement et bien que sa présence me manque, je pense à elle avec joie et amour, je revis nos souvenirs avec tendresse et je sais que nous avons vécu pleinement ces derniers mois ensemble. Il n'y a pas de regret !

Si j'ai pu vivre cet accompagnement aussi bien c'est grâce au NeurOptimal qui m'a accompagné moi.

Le NeurOptimal plus l'écoute d'Aurélia font que la vie prend tout son sens et que la mort ne reste qu'une étape de la vie."

Mme L.C

Epilepsie + syndrome de Sturge Weber

         "Emie a commencé les séances de dynamical neurofeedback en septembre (2019), il n'a fallu que trois séances pour constater les premiers effets positifs: nuits plus calmes, moins agitées et plus longues; un meilleur tonus au niveau du tronc, et beaucoup plus en lien avec son entourage. Sa dernière crise d'épilepsie remonte au mois d'aout donc que du positif. 

Merci Aurélia pour tout."

Julie et Emie (novembre 2019)