© NeuroSources 2017 

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

 

Quand la perte d’un proche nous touche, il n’est pas rare que l’événement réactive certaines blessures. En effet des émotions surgissent, des sentiments réapparaissent, s’amplifient et quelquefois l’intensité de certaines émotions engendrant des souffrances, peut parasiter notre esprit avec des pensées incessantes; l’intensité de la tristesse ou de la colère peut faire chuter notre énergie vitale, générant divers troubles (humeur, comportement, maux de tête, maladie, insomnies...), développant ou renforçant parfois des addictions et allant souvent jusqu’au stade de la dépression.

L’accompagnement pour l'entourage pendant la maladie et par la suite le deuil, peut s'avérer être nécessaire et essentiel pour certaines personnes, plus précisément selon les circonstances plus ou moins traumatisantes de la perte. Dans les cas de décès brutaux ou de suicides, l'acceptation et le deuil pour l'entourage est compléxifié par la brutalité et l'innatendu de l'événement. Souvent se mêlent des émotions d'injustice et de colère.

Dans le contexte des longues maladies, lorsque nous perdons un être cher, il peut nous sembler que le plus délicat est passé,  le décès étant vu comme une forme de délivrance des souffrances endurées. Cependant, il n'en demeure pas moins la gestion de toute la difficulté de la suite à venir, comme dant tous les deuils, le redoutable « après » et ses complexités, notamment le vivre sans, l'absence, le vide.

Avec toute une équipe de bénévoles et de professionnels de santé spécialisés en soins palliatifs, au sein de la Maison de Tara à Chêne Bougeries www.lamaisondetara.ch/fr-fr/, j’accompagne par la présence, des résidents en fin de vie ainsi que leurs familles à vivre ces différentes périodes charnières. En parallèle, en tant que praticienne de neurofeedback dynamique, j’accompagne des familles dans la suite des événements, avec des sessions de NeurOptimal qui peuvent aider, de par l’auto-régulation cérébrale, à calmer l’esprit ainsi que les angoisses, et le stress. Grâce au processus naturel de la neuro-genèse, les séances de NeurOptimal vont engendrer la  restructuration et la création de nouveaux schémas neuronaux rendant accessible l’apaisement et la sérénité. Par ailleurs, la restructuration permet de « ranger » les informations, facilite l'acceptation et aide à traverser les différentes étapes du deuil. 

Outre le temps, aujourd’hui nous disposons d’outils pour aller vers un mieux être et nous aider à chaque étape de la vie.

Article Alternatif Bien être Mars 2015

Brochure Zengar Institute Ltd

www.zengar.com

Retrouvez-moi sur le salon du bien être, bio et thérapies de Ville La Grand, espace thérapie stand 157

du samedi 19 au lundi 21 Mai 2018

Conférence Neurofeedback... quèsaco ? Samedi 19 Mai 2018 à 11h